Le bridge permet le remplacement d'une dent en prenant appui sur les dents voisines

Les implants ont tendance à remplacer progressivement les bridges

Les bridges et ponts dentaires

Un bridge est une prothèse fixe permettant de remplacer une ou plusieurs dents manquantes en s’appuyant sur les dents adjacentes. Les dents sur lesquelles s'effectue l'appui doivent être préparées pour accueillir le bridge.

 

Les bridges conventionnels

Pour ce type de bridge, l’ancrage sur les dents bordant l’édentement se fait le plus souvent au moyen de couronnes et parfois au moyen d’inlays ou d’onlays. De la même façon que les couronnes, les éléments du bridge peuvent être métalliques, céramo-métalliques ou entièrement en céramique (dans certains cas seulement).
Les étapes de réalisation des bridges sont les mêmes que celles des moyens d’ancrage dont ils disposent : couronnes, inlays ou onlays.
Voir aussi : Les couronnes

Dent manquante Pose du pont dentaire La dentition est parfaite !

Les dents qui bordent la dent manquante sont préparées pour recevoir le bridge.

 

 

Les implants remplacent progressivement les bridges

Avec l’avènement des prothèses sur implants, le nombre de bridges réalisés tend à diminuer. En effet, lorsqu’un bridge est réalisé, les dents qui le supportent doivent être préparées et doivent ensuite supporter la charge des dents remplacées. Avec les implants, on ne touche pas les dents voisines et les forces de mastication sont prises en charge par les implants.

Nos conseils

  • Les bridges doivent être contrôlés très régulièrement pour dépister un éventuel début de carie au niveau des ancrages et pour dépister une éventuelle souffrance des dents supports due à l’augmentation des forces à leur niveau.

Article rédigé par le praticien le 14/11/2008